Le Petit Chadignac est BIO

L’Agriculture biologique à Chadignac concerne la totalité de la production légumière :

Avec les 14 000 mètres carrés de plein champ et près de 3 000 mètres carrées sous serres froides, la totalité de la surface en maraîchage est certifiée en Agriculture Biologique.

Un large panel de légumes y est cultivé chaque année dans le respect du cahier des charges de l’ Agriculture Biologique.
  • Pomme de terre
  • Carotte
  • Poireau
  • Choux
  • Panais
  • Topinambour
  • Navet
  • Radis noir
  • Rutabaga
  • Epinard
  • Céleri rave
  • Tomate, aubergine, poivron etc…

L’ensemble des plants de légumes produit est également conduit et certifié « Agriculture Biologique »

logo-eu-ab

L’AB est un mode de production excluant l’utilisation de produits chimiques de synthèse.

Les Engrais et les Amendements en A.B.

La fertilité du sol doit être avant tout maintenue selon trois règles :
… La culture de légumineuses, d’engrais vert.
… Des rotations appropriées.
… L’incorporation au sol de matières organiques issues d’exploitations pratiquant l’A.B.

L’absence de matières organiques biologiques sur l’exploitation ou sur les exploitations alentours, justifie le recours à l’utilisation d’engrais organiques achetés dans le commerce.

Les traitements en A.B.

La protection des cultures en A.B. passe d’abord par la prévention : choix de variétés adaptées, préservation de la faune et de la flore auxiliaire, mise en place de rotation longue…
Toutefois, la lutte contre les maladies et ravageurs peut-être nécessaire. Les fongicides et insecticides autorisés en A.B. sont des produits d’origine naturelle.

Les semences et plants en A.B.

Le matériel de reproduction végétative (bulbe et tubercule), les semences et les plants, doivent être produits selon le mode de production biologique, sans utilisation d’organismes génétiquement modifiés et/ou de tout produit dérivé des dits organismes.

Les doublons en A.B.

Un doublon en production végétale se définit par la présence de deux cultures de même variétés conduites simultanément en A.B. et en conventionnel (ou conversion) sur une même exploitation.

Concernant les productions de l’exploitation de Chadignac, les doublons sont interdits.

l’AB et les documents à fournir afin de valider cette démarche :

Fiche de Notification auprès de la DDAF

Selon la réglementation en vigueur, tout opérateur qui produit en A.B. en vue de la commercialisation doit notifier son activité auprès de la DDAF de son département.
L’exploitation respecte cette obligation.

Les document à fournir pour le 30 avril de chaque année :

Le dossier de déclaration de surface ( envoyé par la DDAF)
La fiche de notification d’activité.
L’attestation d’engagement auprès d’un organisme certificateur, ou de la Licence en cours de validité.

L’AB à Chadignac est contrôlée et certifiée par l’organisme certificateur

ECOCERT-BP 47- 32600 L’Isle-Jourdai

Tél. 05 62 07 34 24